• Chili - juillet 2016

    Santiago---Valparaiso---Vina del Mar---Vicuna (pisco elqui/daguitas/horcon)---La Serena---Caldera (pan de Azucar/Bahia Inglesa)---San Pedro de Atacama (pukara de Quitor/valle de la Luna/valle de la Marte/quebrada de jere/salar de Atacama: laguna chaxa)---Arica (valle de azapa:museo san miguel, santuario del picaflor, geoglyphos/playa chinchorro).

    Album photos

  • Valle de la Marte


    votre commentaire
  • Descendants du peuple d'indigènes Atacamen, Cosme et sa femme Cristina se sont rencontrés lors d'un carnaval il y a pas d'années aux alentours de leur région natale de la Pukara de Quitor. Ils m'invitent dans leur humble demeure à casser la croûte à la chilienne!

     


    votre commentaire
  • San Pedro de Atacama - Observatoire SPACE


    2 commentaires
  • "J'ai quoi, 19/20 ans?" Et je veux voyager à travers le monde. Une belle jeunesse, loin de celle des media, et qui me rappelle ma vingtaine.

    La Serena - auberge de jeunesse "Maria Casa"


    1 commentaire
  • "En quittant le bois, où il laissait Gotama, l'Etre accompli, et Govinda, il s'aperçut qu'il laissait aussi dans ce bois toute sa vie passée. Ce sentiment qui l'emplissait tout entier occupait sa pensée pendant qu'il cheminait à pas lents. Il réfléchissait profondément. Il s'enfonçait dans ce sentiment, comme on s'enfonce dans l'eau, jusqu'à qu'il touchât le fond; c'est-à-dire jusqu'à qu'il en démélât les causes, car c'est en cela, lui semblait-il, que consiste le véritable penser. Par ce moyen seul, les sentiments deviennent science et, au lieu de se dissiper, prennent une forme et font rayonner ce qui est en eux."

    Hermann Hesse, "Siddartha", 1925.


    votre commentaire