• As-tu senti ? Elle a encore bougé. 

    Pour l’instant, pas de nausée; juste parfois, des maux de tête : sans doute à force de me questionner. Un mélange d’angoisse et de bonheur.

    J’ai honte de l’avouer, mais elle a été conçue dans la bibliothèque du centre Malher. 

    Elle est encore si petite, si frêle, presque insignifiante.

    Je me demande quelle tête elle aura. Je me demande si en un regard, les gens sauront qu’elle est de moi.

     

    Je ne sais pas. Alors j’écris. Et je décris mon angoisse de mère de 22 ans.

     

    C’est vrai qu’on se sent plus forte. C’est vrai qu’elle m’embellit aussi. Chaque jour, plus de poids; chaque jour mon cœur se gonfle de nouveaux défis. Chaque mois, un nouveau corps aux échographies. Et chaque matin, elle me rappelle qu’elle est là, et qu'elle le sera toute ma vie. 

     

    J’ai beau chercher son antithèse, l’imaginer en image de synthèse, je me demande bien quel aspect elle aura, cette thèse!

     

    La Shnie, Barcelone, 16/04/2006.


    2 commentaires
  • A Hong Kong, l'ambiance politique se re-chauffe et certaines sardines font de même.

    Comme des sardines

    Temple Street - marché de nuit (Kowloon).


    votre commentaire
  • Argentine


    votre commentaire
  • Me voilà de retour à Paris. Sur le canal, des vagues de personnes défilent : des gens stylés, des chinois aux sandales à chaussettes, des amoureux hésitant à se prendre la main, des « plans-culs » ambulants, des mordus de yoga et de magasins bios, des nanas à la voix enrouée de cigarettes, des sportifs, des chiens, des artistes, des moins que rien, des cyclistes, des chauvins. Et toutes ces discussions futiles que mes oreilles captent sans le vouloir.

    Je suis assise les fesses à terre ; les fourmis vont bientôt s’en occuper. Seule. Mais cela ne choque personne. C’est là l’une des magies de Paris : on s’y sent à la fois chez soi et comme un espion observant l’âme humaine sous un réverbère. L’indifférences des passants nous confère une forme de liberté car la vraie Liberté consiste à être soi quel que soit le regard des autres. Mais qui sont ces autres passants, si ce n’est de petites parts inavouées de moi-même ?   


    2 commentaires
  • Donald , performing at the star ferry, Hong Kong


    votre commentaire
  • En attendant un thé - Shanghai 


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires