•  

    Le duo Jaoui & Bacri toujours au top! Sans tomber dans l'histoire facile, le scénario intrigue et on rit du début...au bout du conte.


    votre commentaire
  •  

    Elefante blanco est un film vrai, dur et émouvant, qui, croyez-y ou non, m'a donné envie d'aller en Argentine.

    Seguramente sera mi proximo viaje...


    votre commentaire
  • J'ai vu Du vent dans mes mollets quand je flottais dans les airs quelque part entre Paris et San Francisco, entre dix heures et minuit, entre un bébé qui gueulait et une femme qui ronflait, entre mon enfance et vers où je me laisse aller.

    Film à la fois dur et doux, drôle et émouvant, surtout pour ceux qui ont entrevu la faucheuse alors qu'ils n'avaient pas encore toutes leurs dents.


    votre commentaire
  •  

    "Derrière un homme, une femme, donne ses joies, ses larmes, partage le courage, traverse l'orage et la rage" (kdd).

    Hitchcock est un beau film qui, loin de la biographie facile, nous rappelle que derrière toute belle œuvre, il y a de l'amour, et plus rare encore : de la complicité. Anthony Hopkings a encore frappé!


    votre commentaire
  •  

    Pelicula increible, que me dé ganas de volver en Andalucia y discubrir otra vez, en blanco y negro, este pais, esta musica, este dolor, esta vida. ¿ Al final, se desperta Blancanieves? Pues no lo sé, pero yo no queria despertarme y volver a mi mundo lleno de colorido.


    votre commentaire
  •  The Master est un film qui dérange. Arrivée après les bandes annonces, j'ai aussi dérangé toute une rangée dans le noir pour m'assoir. J'ai eu le droit aux rrrrrrr français habituels, aux coups de pieds, aux regards dédaigneux des vrais cinéphiles, aux gens qui se lèvent pas pour le plaisir de te voir te vautrer en avant-première, etc. Ironie du sort : on met du temps à rentrer dans ce film...et on en ressort mal à l'aise. 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique